Me Contacter

Après un conflit social, comment communiquer sur le terrain ?

A la suite d’une grève de neuf jours sur un site industriel, j’ai participé à la mise en place d’un dispositif de communication fondé à 80 % sur l’oral. Il est déployé par les managers et les agents de maîtrise.

Air France ou la confirmation d’une nouvelle « radicalité sociale »

Les graves incidents survenus début octobre à Air France sont-ils si exceptionnels ?  J’y vois plutôt l’expression d’une nouvelle forme d’action syndicale, portée par des militants radicaux qui refusent les règles du dialogue social et s’attaquent à l’entreprise en tant que lieu d’expression du capitalisme.

Thierry Lepaon, symbole d’une direction CGT à bout de souffle

Derrière la chute programmée de Thierry Lepaon, c’est la fragilité de la direction de la CGT qui éclate au grand jour. Avec le risque que sur le terrain, la base militante devienne encore plus autonome et imprévisible. par Thierry Heurteaux

Dialogue social : et si on réduisait le nombre d’instances ?

Avec le CE, le CHSCT, les délégués du personnel, le délégué syndical et le représentant syndical, nous avons le système d’instances représentatives du personnel le plus complexe du monde. Et pas le plus efficace… Alors pourquoi ne pas le simplifier  ? par Thierry Heurteaux

Nouvel accord de droit syndical ? Expliquez-le sur le terrain

Il est fréquent, dans les entreprises multi-sites, qu’un accord avec les syndicats signé au niveau central soit mal compris et mal appliqué sur le terrain. C’est ce qui nous a conduits à organiser avec un client une formation d’une demi-journée à l’attention d’une centaine de directeurs de sites. par Thierry Heurteaux

Délégués syndicaux : il ne suffit pas d’être élu pour être légitime

Le conflit des intermittents du spectacle rappelle à point nommé qu’un syndicat élu, voire majoritaire, n’en devient pas légitime pour autant. Il arrive aussi, dans les entreprises privées, qu’un accord signé dans les règles soit ensuite contesté par la base. par Thierry Heurteaux

Négociation : la foi en l’autre doit-elle nous mettre en danger ?

Je rencontre régulièrement en formation des DRH imprégnés d’une forte culture d’humanisme, d’écoute, faisant référence à leurs valeurs chrétiennes. C’est un atout pour exercer ce métier. Mais il se transforme en handicap s’il s’agit de négocier face à un délégué syndical froid et calculateur. par Thierry Heurteaux

La Redoute ou l’échec d’une négociation sous chantage

Négociation mal préparée, chantage à la liquidation, menaces de mort, revirement de dernière minute du syndicat majoritaire… Le dossier la Redoute montre que l’absence de confiance et d’objectifs communs conduit à l’échec. 

Le coaching, c’est aussi pour les DRH

Pas facile pour un DRH d’exprimer un besoin de coaching. Pourtant, je vois au moins deux scénarios dans lesquels cet appui extérieur est précieux : la prise de fonction par promotion interne, et la crise ouverte avec les partenaires sociaux et/ou la hiérarchie.