Me Contacter

Risque de danger grave : pourquoi les managers doivent garder la main

Reprendre le travail au plus vite ou l’interrompre durablement ? C’est le dilemme des managers de proximité confrontés à un risque de danger grave et imminent. Quelle que soit leur décision, ils ont intérêt à prendre l’initiative pour ne pas être débordés.

Quand un délégué syndical tyrannique « bouffe » l’énergie de la direction

Que faire face à un délégué syndical dont la personnalité, les caprices, l’attitude en réunion paralysent le dialogue social et accaparent l’énergie de la direction ? Cette situation est heureusement peu fréquente. Mais quand elle survient, c’est un fléau pour l’équipe dirigeante.

Mes trois raisons de dire non aux accords validés par référendum

Des accords d’entreprise signés par des syndicats disposant de 30 % des voix, puis validés par référendum ? C’est une des dispositions du projet de loi El Khomri et elle suscite plutôt la sympathie des journalistes. Pour ma part, j’y suis opposé, pour trois raisons.

Négociation sociale : avancer trop vite, c’est risquer l’échec

Sur ce site industriel en pleine réorganisation, les négociations entre DG et délégué CGT se déroulaient au mieux. Jusqu’à ce qu’un excès de précipitation de la direction bloque le processus et déclenche un débrayage de 4 jours. Tout avait pourtant bien commencé sur ce site de production d’énergie de 300 personnes, situé dans l’Est de ...

Votre délégué syndical devient imprévisible, comment réagir ?

Votre délégué syndical, qui était jusque là un interlocuteur fiable, devient imprévisible et s’enferre dans des postures de refus de dialogue ? Evitez de faire le gros dos ou de ne pas voir. C’est un sujet à traiter sans attendre.

Délégués syndicaux : il ne suffit pas d’être élu pour être légitime

Le conflit des intermittents du spectacle rappelle à point nommé qu’un syndicat élu, voire majoritaire, n’en devient pas légitime pour autant. Il arrive aussi, dans les entreprises privées, qu’un accord signé dans les règles soit ensuite contesté par la base. par Thierry Heurteaux

Négociation : la foi en l’autre doit-elle nous mettre en danger ?

Je rencontre régulièrement en formation des DRH imprégnés d’une forte culture d’humanisme, d’écoute, faisant référence à leurs valeurs chrétiennes. C’est un atout pour exercer ce métier. Mais il se transforme en handicap s’il s’agit de négocier face à un délégué syndical froid et calculateur. par Thierry Heurteaux

Le coaching, c’est aussi pour les DRH

Pas facile pour un DRH d’exprimer un besoin de coaching. Pourtant, je vois au moins deux scénarios dans lesquels cet appui extérieur est précieux : la prise de fonction par promotion interne, et la crise ouverte avec les partenaires sociaux et/ou la hiérarchie.

CHSCT : du pouvoir consultatif au pouvoir de blocage

Le pouvoir du CHSCT augmente depuis 10 ans au fil de jurisprudences successives. Il peut maintenant faire annuler un projet de réorganisation ou suspendre un projet de réduction d’effectif ! Une évolution qui l’a rendu plus puissant que le CE.

CHSCT inactif ? Réveillez-le !

Votre CHSCT vivote et ne vous complique pas trop la tâche ? Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Voici quatre bonnes raisons de le faire monter en puissance.