Thierry Lepaon, symbole d’un direction CGT à bout de souffle

Derrière la chute programmée de Thierry Lepaon, c’est la fragilité de la direction de la CGT qui éclate au grand jour. Avec le risque que sur le terrain, la base militante devienne encore plus autonome et imprévisible. par Thierry Heurteaux

Du danger de court-circuiter ses managers de proximité

Former ses managers de proximité au dialogue social et aux relations sociales, c’est bien. Eviter de les court-circuiter quand un représentant du personnel s’adresse directement au DRH, c’est encore mieux… par Antoine Werner

Des Présidents de CHSCT en souffrance

Pression psychologique, risque pénal, accusations voire insultes en séance : la tâche n’est pas facile pour certains Présidents de CHSCT. Et leur direction est rarement consciente de ce qu’ils supportent. Par Antoine Werner

Dialogue social : et si on réduisait le nombre d’instances ?

Avec le CE, le CHSCT, les délégués du personnel, le délégué syndical et le représentant syndical, nous avons le système d’instances représentatives du personnel le plus complexe du monde. Et pas le plus efficace… Alors pourquoi ne pas le simplifier  ? par Thierry Heurteaux

Un bon négociateur patronal doit savoir laisser sa place

Négociateurs patronaux, évitez de devenir irremplaçables. Quand un sujet sort de vos compétences, quand vous fatiguez face à certains interlocuteurs syndicaux, il est sage de savoir laisser sa place. par Antoine Werner

Un grand accord social ou plusieurs petits, que préférez-vous négocier ?

Etes-vous plutôt accord global ou multiples petits accords ? Négociation « jambon » ou « saucisson en tranche » ? Les deux options ont leurs avantages. Mais il serait dommage de vous enfermer une fois pour toutes dans l’une ou l’autre. Par Antoine Werner

Présider le CHSCT : qui prend le risque ?

Avec l’obligation de sécurité de résultat, les directeurs ou RRH d’établissements hésitent de plus en plus à prendre la présidence de leur CHSCT. par Antoine Werner

Nouvel accord de droit syndical ? Expliquez-le sur le terrain

Il est fréquent, dans les entreprises multi-sites, qu’un accord avec les syndicats signé au niveau central soit mal compris et mal appliqué sur le terrain. C’est ce qui nous a conduits à organiser avec un client une formation d’une demi-journée à l’attention d’une centaine de directeurs de sites. par Thierry Heurteaux

Délégués syndicaux : il ne suffit pas d’être élu pour être légitime

Le conflit des intermittents du spectacle rappelle à point nommé qu’un syndicat élu, voire majoritaire, n’en devient pas légitime pour autant. Il arrive aussi, dans les entreprises privées, qu’un accord signé dans les règles soit ensuite contesté par la base. par Thierry Heurteaux
QR Code Business Card